La plastification des corps ou plastination : la nouvelle momification!

Un auteur de CC
12 juillet 2012

Par: Krysta Levac

Les momies de l’Égypte ancienne comme celle du roi Toutankhamon nous révèlent que l’homme préserve des cadavres depuis longtemps. Bien que le roi Toutankhamon semble assez bien conservé tout en ayant plus de 3 000 ans, il n’a pas tout à fait le teint… frais! Revenons à notre époque, où les corps et les organes peuvent être parfaitement conservés par la plastination qui les rend durables, inodores et non toxiques.

Tu as probablement entendu parler des expositions de corps humains et d’organes réels disséqués. Ces corps ont été plastinifiés.

Fait bref : la plastification des corps humains ou plastination a été inventée en 1977 par le docteur Gunther von Hagens, qui a aussi monté la première exposition du corps humain, appelée Body Worlds.

La plastification des corps humains consiste fondamentalement à remplacer tous les fluides corporels et cellulaires par du plastique (telle que la silicone ou l’époxyde qui durcissent après le traitement).

Fait bref : les polymères sont des molécules composées d’unités répétitives. Le plastique polyéthylène est un polymère synthétique courant. La cellulose de bois et l’ADN sont des exemples de polymères naturels.

Il y a quatre étapes dans le processus :

Fixation : le corps est injecté d’une solution de formaldéhyde pour empêcher sa décomposition.

Déshydratation : le corps est placé dans des bains d’acétone froide qui remplace lentement l’eau et les graisses.

Imprégnation forcée : le corps est immergé dans une solution de polymère liquide et mis sous un aspirateur. Cela expulse l’acétone et garde le polymère à sa place.

Durcissement : le corps est finalement exposé à la lumière, à la chaleur ou à un gaz pour sécher (durcir) le polymère.

Fait bref : il faut 1 500 heures de travail, environ un an, pour plastinifier un corps en entier.

En plus des corps en entier, des organes individuels sont régulièrement plastinifiés pour être utilisés dans des cours d’anatomie dans les écoles de médecine et de médecine vétérinaire.

Références :

http://www.bodyworlds.com/en/plastination/method_plastination.html

http://humanbiology.curtin.edu.au/plastination.php

http://www.bodyworlds.com/en.html

http://www.americanchemistry.com/s_plastics/doc.asp?CID=1571&DID=5971

http://watch.discoverychannel.ca/daily-planet/march-2010/daily-planet---march-25-20

http://watch.discoverychannel.ca/daily-planet/march-2010/daily-planet---march-25-2010/#clip2813

Article publié pour la première fois le 9 mai 2010

Un auteur de CC

Note biographique non disponible.


Comments are closed.

Commentaire

Avatar  mona coll

bonjour j ai vue exposition a Chicoutimi . je veux savoir ou information quand on veut donner son corps ma sœur veut ce donner pour ca a sa mort. merci