Ci-dessus : Image © Maxiphoto, iStockphoto.com
Téléchargez la version .pdf intégrale de cette étude de cas incluant des plans de leçons et des fiches reproductibles.
Téléchargez la version .pdf intégrale de cette étude de cas incluant des liens avec les programmes d’études.

Vue d'ensemble

Cette fiche d’information aborde les facteurs qui influencent la quantité de rayonnement cosmique auquel les gens sont exposés durant les vols de longue durée.

Durée suggérée : 125 minutes et du temps hors classe

Context

Les personnes qui effectuent fréquemment des vols long-courriers (soit le personnel navigant et les grands voyageurs) sont exposées à une dose de rayonnement naturel représentant de trois à quatre fois la dose annuelle moyenne reçue par les Canadiens. Ce rayonnement ionisant, en particulier celui provenant de sources cosmiques, peut théoriquement avoir des effets nocifs sur la santé. Or, il n’y a actuellement aucun règlement obligatoire au Canada limitant l’exposition aux rayonnements cosmiques dans les avions.

Subjects/Skills

  • Sujets visés : Science, Physique
  • Compétences clés du 21esiècle : Pensée critique, collaboration, communication

Objectifs d’apprentissage

  • Calculer, analyser et comprendre les répercussions du rayonnement ionisant pour les personnes qui effectuent des vols long-courriers;
  • Proposer un plan d’action afin de réduire le risque sur la santé pour les personnes qui effectuent des vols long-courriers.

Activités d’apprentissage

Les élèves feront des recherches sur l’imposition d’une limite à l’exposition aux rayonnements cosmiques dans les avions du point de vue de différents groupes d’intérêt, puis ils participeront à une séance de discussion ouverte sur le sujet.

Idée principale

Les risques pour la santé sont plus élevés chez les personnes qui effectuent des vols long-courriers en raison des effets ionisants des rayonnements cosmiques. Pour protéger la santé de ces groupes, il est important de les informer des risques et des mesures de protection pouvant être mises en place pour minimiser l’exposition.

Réflexion 1 : Quel est votre niveau d’exposition?

En guise d’introduction à cette étude de cas, les élèves lanceront des idées sur les risques associés aux vols long-courriers et se pencheront sur le concept de rayonnement ionisant. Ils calculeront également l’exposition au rayonnement pour divers vols long-courriers. Utilisation d’appareils ayant accès à Internet et de calculatrices.

Durée suggérée : 20 minutes

Réflexion 2 : Le rayonnement cosmique et neutronique

Les élèves créeront un graphique de flux et des modèles physiques pour comprendre les processus d’interaction du rayonnement cosmique et des neutrons avec la matière.

Durée suggérée : 30 minutes

Matériel

  • Feuille de papier vierge – 1 par élève
  • Marqueurs, crayons, etc. (facultatif)
  • Aimants en forme d’anneau – 5
  • Surface plate et lisse pour faire rouler les aimants et les billes
  • Aimant sphérique – 1
  • Bille – 1
  • Grosses pailles – 12
  • Ruban adhésif (scotch ou ruban-cache)

ACTION: Recherche

En petits groupes, les élèves feront des recherches sur l’exposition au rayonnement cosmique dans les vols long-courriers et expliqueront pourquoi, du point de vue de leurs groupes d’intérêt, le gouvernement doit ou non limiter l’exposition annuelle. Utilisation d’appareils ayant accès à Internet.

Durée suggérée : 30 minutes plus time outside of class

CONSOLIDATION: Séance de discussion ouverte

Les élèves discuteront des résultats de la recherche (ACTION) en classe dans le cadre d’une séance de discussion ouverte

Durée suggérée : 30 minutes

  • Effectuer la recherche du point de vue d’un groupe d’intérêt (Action)

L’équipe des services d’éducation

Ce contenu est fourni par l'équipe des services d'éducation de Parlons sciences.