GUY G. TÉTRAULT - Directeur général de l’enseignement

Un auteur de CC
5 octobre 2017

Directeur général de l’enseignement, Sun West School Division No. 207

Je suis né/j’ai grandi à : À Lafleche, en Saskatchewan, au Canada.

J’habite désormais : À Red Deer, en Alberta, aussi au Canada.

J’ai complété ma formation ou mes études à : J’ai obtenu mon baccalauréat, ma maîtrise et mon doctorat en éducation aux universités de Calgary, de la Saskatchewan et de Toronto, respectivement.

Décrivez votre travail.

Je gère une organisation ayant un budget de 64 millions de dollars et qui compte plus de 800 employés évoluant dans 41 écoles réparties sur une aire de 32 000 km2. Les technologies jouent un rôle énorme quand vient le temps d’aider les enseignants et les élèves, élèves à qui on demande progressivement de participer davantage à la gestion de leurs propres apprentissages. Savoir intégrer ces technologies dans nos programmes est un ingrédient clé!

J’aimais les domaines suivants :

Quelle est l’incidence de votre travail sur la vie des gens?

C’est la qualité de la formation de la jeunesse d’aujourd’hui qui décidera du niveau de prospérité de la société de demain. L’éducation est également un des principaux facteurs de satisfaction personnelle.

Quels sont les aspects de votre carrière qui vous motivent?

Avoir la possibilité de contribuer au façonnement des milieux d’apprentissage du 21e siècle (21st Century Learning Environments, en anglais) m’apporte énormément de satisfaction!

Je me serais décrite comme une personne qui :

Décrivez votre cheminement de carrière.

Je ne savais pas ce que je voulais faire au secondaire, mais je savais que l’éducation était très importante. Depuis, j’ai en outre réalisé que l’apprentissage doit se poursuivre toute la vie durant. J’ai continué à apprendre au fil du temps, et je n’entends jamais arrêter, et ce, même si je détiens un doctorat en éducation de l’Université de Toronto.

Quelles activités aimez-vous faire en dehors du travail?

Dans mes temps libres, je veux surtout être auprès des miens. J’aime aider mon fils et ma fille, qui sont tous deux à l’université. Mon fils, qui jouait au hockey, étudie maintenant pour devenir médecin, tandis que ma fille suit un parcours de pharmacienne.

Quels conseils ou mots d’encouragement adresseriez-vous aux personnes qui souhaitent entreprendre une carrière semblable à la vôtre?

Il faut bien comprendre que l’apprentissage est l’affaire de toute une vie.

Parlons sciences reconnaît l’apport de Guy G. Tétrault et le remercie pour sa participation à l’initiative Canada 2067.

Un auteur de CC

Note biographique non disponible.