Dr. David Blades - Professeur en pédagogie/élaboration

Un auteur de CC
30 octobre 2017

Dr. David Blade

Professeur en pédagogie/élaboration de programmes d’études dans le domaine des sciences

Je suis né/j’ai grandi à : À Victoria, en Colombie-Britannique, au Canada.

J’habite désormais : Toujours à Victoria, en Colombie-Britannique, au Canada.

J’ai complété ma formation ou mes études à : À l’Université de Victoria et à l’Université de l’Alberta

Décrivez votre travail.

J’enseigne l’enseignement aux enseignants! Dans le cadre de mes fonctions actuelles, je forme la prochaine génération d’éducateurs en sciences, en technologies, en ingénierie et en mathématiques (STIM). J’examine aussi les tendances et d’autres questions relatives tant à la pédagogie qu’aux programmes d’études liés à ces premières; je tends notamment à critiquer la notion des STIM, et à remettre en cause les hypothèses qui sous-tendent cet acronyme. Je m’intéresse également à la valeur de l’esthétisme pour aider les nouveaux enseignants à comprendre la nature des sciences.

J’aimais les domaines suivants :

Quelle est l’incidence de votre travail sur la vie des gens?

J’espère insuffler aux nouveaux éducateurs le désir d’EXCELLER — les élèves de nos écoles méritent ce qu’il y a de mieux! J’ai aussi été particulièrement fier d’apprendre que mes petits-enfants avaient pour nouveaux enseignants des gens qui étaient passés par mes classes.

Quels sont les aspects de votre carrière qui vous motivent?

Comprendre le portrait global des tendances au chapitre des programmes d’études, pour ensuite être en mesure d’aider les gouvernements à saisir la situation dans son ensemble. J’aime aussi créer de nouveaux programmes et cours en collaboration avec divers organismes. Mais je suis surtout motivé par les changements que j’observe chez mes étudiants quand ils acquièrent une vision plus élargie de leur rôle en tant qu’éducateurs et chercheurs dans le domaine des sciences.

Je me serais décrite comme une personne qui :

Décrivez votre cheminement de carrière.

Pour devenir professeur universitaire, il faut emprunter un LONG parcours. J’ai enseigné au secondaire pendant dix ans, tout en continuant d’étudier pour obtenir ma maîtrise en élaboration de programmes d’études. J’ai ensuite consacré quatre années à l’obtention de mon doctorat, et ce, avec peu de revenus et quelques bourses. J’ai décroché un premier emploi à l’Université de la Saskatchewan, pour ensuite devenir professeur agrégé à l’Université de l’Alberta, puis professeur titulaire à l’Université de Victoria, où je suis encore aujourd’hui. Je n’ai jamais au grand jamais rêvé de tout ça quand j’étais au secondaire!

Quelles activités aimez-vous faire en dehors du travail?

Je joue de la guitare de façon semi-professionnelle, et j’aime autant la navigation de plaisance que le travail du bois. Je suis également bénévole à la Jewish Federation of Victoria, cette année à titre de président. Je fais aussi du vélo régulièrement.

Quels conseils ou mots d’encouragement adresseriez-vous aux personnes qui souhaitent entreprendre une carrière semblable à la vôtre?

Donnez libre cours à votre passion et ne vous souciez pas des revenus!

Parlons sciences reconnaît l’apport de Dr. David Blade et le remercie pour sa participation à l’initiative Canada 2067.

Un auteur de CC

Note biographique non disponible.







Soumettre un commentaire

Commentaire