La Nuit de Youri : pourquoi le 12 avril est-il le théâtre d’une célébration internationale de l’espace?

Ci-dessus : Image © BojanMirkovic, iStockPhoto.com

Saviez-vous que ce jeudi 12 avril, des gens feront la fête partout sur la planète? En fait, ils le font chaque année à la même date, puisque c’est laNuit de Youri, une occasion de célébrer les exploits de l’humanité dans l’espace.

Pourquoi le 12 avril? Parce que deux événements extraordinaires se sont produits à cette date.

Le 12 avril 1961 : Youri Gagarine devient le premier être humain à se rendre dans l’espace

Le saviez-vous? Durant la guerre froide des années 1950 et 1960, l’URSS (Union des républiques socialistes soviétiques, un ancien pays qui comprenait la Russie) et les États-Unis étaient engagés dans une course vers l’espace. Et c’est l’URSS qui a gagné!

yuri-gargarin
Above: Yuri Gagarin.
Image ©NASA

Youri Gagarine était un cosmonaute russe. Comme beaucoup de ses collègues d’alors, il avait été pilote de l’armée de l’air avant de participer au programme spatial de son pays. Son vol historique s’est effectué à bord d’un astronef appelé Vostok 1.

Le saviez-vous? Les termes « astronautes » et « cosmonautes » désignent tous les deux des personnes formées pour les voyages dans l’espace. Celles qui le sont par l’Agence spatiale canadienne, laNASA, l’Agence spatiale européenne et l’Agence japonaise d’exploration aérospatiale s’appellent des astronautes. Celles qui le sont dans le cadre duprogramme spatial russe s’appellent des cosmonautes

Le Vostok 1 de Gagarine a décollé ducosmodrome de Baïkonour, situé dans ce qui s’appelle maintenant le Kazakhstan, pour faire une révolution autour de la Terre à une altitude de 327 kilomètres. Le vol a duré 108 minutes. Le cosmonaute avait des provisions pour dix jours en cas d’urgence, mais il n’en a pas eu besoin; malgré un atterrissage difficile, il était de retour parmi nous moins de deux heures après son décollage.

Le saviez-vous? Quandles premiers humains se sont posés sur la Lune le 20 juillet 1969, ils y ont laissé des médaillons commémoratifs pour cinq cosmonautes et astronautes décédés. Un de ces médaillons était pour Youri Gagarine, mort en 1968.

Le 12 avril 1981 : lancement de la première navette spatiale

La même date, en 1981 cette fois-ci, deux astronautes américains, John Young et Robert Crippen, ont décollé vers l’espace dans un astronef appelé « Columbia ». Il s’agissait de la premièrenavette spatiale à se rendre en orbite. Les navettes se distinguaient des aéronefs précédents de nombreuses façons.

D’abord, elles étaient réutilisables. En d’autres mots, elles pouvaient faire des allers-retours de la Terre à l’espace plusieurs fois. On pouvait aussi y loger davantage d’astronautes, soit jusqu’à sept à la fois. Finalement, elles pouvaient transporter en orbite puis rapporter de gros et lourds objets.

Le saviez-vous? La dernière mission en navette spatiale s’est déroulée en 2011.

Space shuttle
Above: Navette spatiale en 2009.
Image ©NASA

Les êtres humains dans l’espace en 2018

Depuis le vol de Gagarine, plus de 500 personnes sont allées dans l’espace. Aujourd’hui, de nombreux astronautes travaillent ensemble à bord de laStation spatiale internationale (SSI). La SSI est un endroit où des équipes de scientifiques d’un peu partout sur la planète peuvent réaliser des expériences sur l’ingénierie et la santé humaine. Ce sont les navettes spatiales qui en ont transporté les pièces que les astronautes ont ensuite assemblées dans l’espace.

International_Space_Station
Above: La station spatiale internationale.
Image ©NASA, Wikimedia Commons

Souvent, les chercheurs étudient des phénomènes dans l’espace pour mieux comprendre ce qui se produit sur Terre. Par exemple, en mission, les astronautes sont inactifs pendant de longues périodes. En évaluant leur propre condition physique, ils peuvent aider les médecins à rester à l’affût de problèmes potentiels chez leurs patients sédentaires, comme les personnes âgées ou alitées.

Des initiatives canadiennes cherchent à fournir de l’information sur de telles questions. L’étudeMARROW vise notamment à déterminer les effets de l’inactivité physique sur la moelle osseuse. Cela est important, puisque c’est cette moelle qui produit les globules rouges qui, en quantités insuffisantes, peuvent entraîner de l’anémie ou d’autres problèmes de santé. Une série d’expériences canadiennes se penchent en outre sur lecœur et les vaisseaux sanguins des astronautes à bord de la SSI afin d’aider les médecins à comprendre le vieillissement du système cardiovasculaire sur Terre.

Le saviez-vous? Dans l’espace, le système cardiovasculaire des astronautes peut vieillir de 10 à 20 ans! Les chercheurs pensent que cela pourrait être attribuable au manque d’exercice dans la SSI.

Études spatiales en classe

Aimeriez-vous savoir ce qu’un séjour dans l’espace peut vous apprendre à propos de la vie sur Terre?

Parlons sciences vous propose son projet d’action intitulé Conditions environnementales optimales pour la vie. Ce projet vous permettra, à vous et à vos élèves, d’étudier les conditions les plus propices pour la santé tant dans la SSI que sur Terre. Nous nous sommes associés à l’astronauteDavid Saint-Jacques de l’Agence spatiale canadienne, à qui on a confié une mission de six mois à bord de la Station spatiale internationale.Cliquez ici pour en savoir plus sur ce projet.

Tomatosphère est un autre projet d’action de Parlons sciences dans le cadre duquel on observe les différences entre la germination de semences obtenues dans l’espace et celle de graines produites sur Terre.Cliquez ici pour en savoir plus sur ce projet.

Parlons-en!

  • Quelles réalisations dans l'exploration spatiale ont eu lieu dans votre vie? Est-ce que l'un d'eux a fait une impression sur vous? Si oui, lesquels?
  • Quelles autres expériences réalise-t-on à bord de la SSI?
  • Y a-t-il d’autres conditions humaines (ou végétales ou animales) que vous aimeriez qu’on étudie dans la SSI? Le cas échéant, comment concevriez-vous l’expérience?
  • Avant que le premier humain a voyagé dans l'espace, un certain nombre de chiens, de singes, de souris et d'autres animaux ont été lancés dans l'espace. Pensez-vous qu'il est éthique pour les chercheurs d'envoyer des animaux dans l'espace? Pourquoi ou pourquoi pas?
  • L'exploration de l'espace est chère. Certaines personnes pensent que c'est une utilisation acceptable de l'argent des contribuables. D'autres ne sont pas d'accord. Qu'est-ce que tu penses? (Avant de répondre, voyez si vous pouvez trouver des informations sur le montant que les différents gouvernements dépensent chaque année pour l'exploration spatiale.)

En apprendre davantage

La Station spatiale internationale maintenant dans Google Street View (2017)

Radio-Canada

L’anniversaire du vol de Youri Gagarin (2017)

Ingenium Réseau

Références

Cliquez ici pour lire l’article anglais original avec références.

Un auteur de CC

Note biographique non disponible.







Soumettre un commentaire

Commentaire