CHRISTINE LOISEAU - Orthopédagogue à l'école Les-Enfants-du-Monde (CSDM)

Un auteur de CC
30 juillet 2018

Christine Loiseau

Orthopédagogue à l'école Les-Enfants-du-Monde (CSDM)

Je suis né/j’ai grandi à : Rouyn-Noranda, Québec, Canada

J’habite désormais : Montréal, Québec, Canada

J’ai complété ma formation ou mes études à : J'ai étudié en journalisme au Cégep de Jonquière, en sciences de l'environnement, en communication scientifique et en enseignement en adaptation scolaire à l'UQAM.

Décrivez votre travail.

Je travaille en collaboration avec l'équipe-école pour intervenir auprès des élèves de 5 à 8 ans en situation de difficulté scolaire. Je planifie mes interventions à l'aide de plusieurs pratiques appuyées par la recherche. Je suis appelée à intervenir en classe, auprès d'un sous-groupe ou en contexte individuel. Bien que mes interventions concernent particulièrement la lecture, j'en fais également en mathématiques, surtout en ce qui concerne le sens du nombre et les concepts mathématiques de base. Puisque je travaille avec des élèves en difficulté, je dois m'assurer d'adapter mon enseignement et je dois faire preuve de créativité dans mes interventions. Le travail d'équipe est très important puisque je travaille avec 13 enseignants, en plus de l'équipe des services éducatifs professionnels. J'organise moi-même mon horaire en tenant compte des différentes tâches enseignantes et des contraintes liées aux horaires de toutes les personnes avec qui je travaille. Je participe à plusieurs décisions concernant le parcours scolaire des élèves en difficulté et je collabore également avec les parents. Comme je travaille dans un milieu allophone, il est important de pouvoir communiquer à la fois en français et en anglais pour m'assurer d'une bonne collaboration avec tous.

Lorsque j’étais au secondaire, j’appréciais…

Quelle est l’incidence de votre travail sur la vie des gens?

Je travaille avec les élèves en début de parcours scolaire, ce qui fait que bien souvent, c'est avec moi que les élèves en difficulté apprennent à lire. Et une fois qu'on sait lire, un monde entier s'ouvre à nous!

Quels sont les aspects de votre carrière qui vous motivent?

J'adore travailler avec les enfants, les aider à se réaliser et leur donner des bases solides pour le reste de leur parcours scolaire. J'aime beaucoup créer de nouvelles activités pour susciter leur intérêt et les engager dans leurs apprentissages. Le lien avec les élèves est extrêmement important pour moi et je suis reconnaissante de pouvoir leur servir de modèle positif et de partager leurs réussites. J'aime l'autonomie professionnelle que me procure cet emploi, combinée avec le travail d'équipe. J'adore avoir la chance d'échanger avec mes collègues et de sentir que nous travaillons ensemble pour maximiser les chances de réussite des élèves.

Lorsque j’étais au secondaire, je me serais décrit(e) comme une personne qui…

Décrivez votre cheminement de carrière.

J'ai un drôle de parcours... J'avais d'abord en tête de devenir journaliste, qui s'est ensuite précisé en carrière de journaliste scientifique. Mais, lors de mon passage à Parlons sciences, je me suis rendu compte que ce que j'aimais par-dessus tout, c'était de travailler avec les jeunes en difficulté. Quand je vois des élèves comprendre des concepts pour la première fois, je ressens un incroyable sentiment d'accomplissement! Je suis donc retournée à l'université à 28 ans pour faire mon baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et j'ai eu la piqûre pour l'orthopédagogie, qui me permet de travailler avec des élèves de plusieurs niveaux et avec plusieurs enseignants, ce qui est parfait pour quelqu'un comme moi qui n'aime pas la routine!

Quelles activités aimez-vous faire en dehors du travail?

Je suis une mordue de l'enseignement alors j'aime créer du matériel, même quand je suis en congé! Je suis également une mordue de la culture geek: films et séries de super-héros/science-fiction, bandes dessinées, concerts de musique de films, Comiccon... J'aime tout!

Quels conseils ou mots d’encouragement adresseriez-vous aux personnes qui souhaitent entreprendre une carrière semblable à la vôtre?

Même si le milieu de l'enseignement n'est pas facile, je demeure convaincue que c'est le plus beau métier du monde! Il faut persévérer! Et il n'y a pas d'âge pour devenir orthopédagogue!

Un auteur de CC

Note biographique non disponible.







Soumettre un commentaire

Commentaire