ELIE HARFOUCHE Étudiant en génie logiciel et développeur de jeux vidéo

Ce profil de carrière a été traduit de l’anglais par Parlons sciences. Cliquez ici pour consulter le texte original en anglais.

ELIE HARFOUCHE

Étudiant en génie logiciel et développeur de jeux vidéo

Je suis né/j’ai grandi à : au Liban

J’habite désormais : Laval (Québec), au Canada

J’ai complété ma formation ou mes études à : l’Université McGill, en informatique

Décrivez votre travail.

J’ai travaillé en tant que programmeur affecté à la jouabilité au sein d’une équipe de huit personnes afin de créer les éléments d’une vidéo dans laquelle les joueurs peuvent interagir. Cela comprend tout ce que vous pouvez contrôler pour susciter des combats avec des ennemis qui essaient de vous battre. Mes tâches quotidiennes faisaient appel à la programmation et aux mathématiques afin de concrétiser nos idées. Cependant, ce qui est plus important encore, c’est que nous passons beaucoup de temps à collaborer avec les différentes personnes qui participent au projet (les artistes, les concepteurs, les musiciens) pour nous assurer que nous créons un jeu amusant que les joueurs vont aimer.

Lorsque j’étais au secondaire, j’appréciais…

Quelle est l’incidence de votre travail sur la vie des gens?

La création de jeux me permet d’exprimer ma créativité d’une manière qui, autrement, ne serait pas possible. Grâce à la programmation, je peux donner vie à tous les univers que je peux imaginer. Ainsi, nous créons des expériences qu’il nous serait autrement impossible de vivre dans la réalité.

Quels sont les aspects de votre carrière qui vous motivent?

L’aspect le plus emballant de mon travail est de voir ce que je programme prendre vie à l’écran. Le fait de pouvoir créer quelque chose d’unique que je peux partager avec potentiellement des millions de gens partout dans le monde est un sentiment puissant. Mais ce qui est le plus important, c’est que j’espère que mon travail permettra aux gens de s’évader de leur vie quotidienne pour se retrouver dans un autre monde où ils peuvent avoir du plaisir.

Lorsque j’étais au secondaire, je me serais décrit(e) comme une personne qui…

Décrivez votre cheminement de carrière.

J’ai toujours voulu travailler dans le domaine des jeux vidéo, mais depuis mes études au cégep, je ne savais pas très bien comment réaliser mon rêve. Après l’école secondaire, je me suis inscrit au programme d’informatique et de mathématiques du Collège Vanier et j’ai commencé à apprendre la programmation. En dehors de mes cours, j’ai commencé à regarder des vidéos sur la façon de concevoir des jeux et je participais à des activités dans le milieu de la création de jeux. J’ai continué à faire la même chose à l’université, ce qui m’a permis de faire des stages dans deux différents studios de création de jeux. Maintenant, j’adore enseigner aux autres à s’exprimer et à concevoir des jeux qui leur plaisent.

Quelles activités aimez-vous faire en dehors du travail?

Dans mes temps libres, j’adore jouer à des jeux (surprise!), prendre des photos, cuisiner et faire du vélo. J’aime aussi essayer de nouveaux aliments, voyager dans des endroits nouveaux et rencontrer de nouvelles personnes, car c’est la façon la plus agréable d’en apprendre davantage sur le monde.

Quels conseils ou mots d’encouragement adresseriez-vous aux personnes qui souhaitent entreprendre une carrière semblable à la vôtre?

Ne vous laissez pas intimider par ce que vous ne connaissez pas; rencontrer des difficultés et vivre des échecs font naturellement partie de l’apprentissage.

Un auteur de CC

Note biographique non disponible.







Soumettre un commentaire

Commentaire